Faire son compost: trucs et astuces
Share Button

Et si pour la prochaine année vous preniez la résolution de faire du compost chez vous ? Cela permet de réduire de manière considérable ses déchets: le compostage peut détourner jusqu’à 30% des déchets ménagers de la poubelle et bien évidemment d’obtenir un engrais complètement gratuit pour vos plantes plus efficace et plus riche que tous les engrais du commerce !

Je vous livre ici quelques petits secrets pour y parvenir : vous allez voir, rien de compliqué. En jardin ou chez vous, rien de plus simple !

Munissez-vous d’un conteneur !

Vous avez juste besoin d’une sorte de récipient pour garder tous les ingrédients ensemble afin que les bactéries bénéfiques qui décomposent la matière végétale puissent se réchauffer et travailler efficacement.

Si vous êtes en appartement, le mieux est de se munir d’un bac à compost, vous en trouvez quelques exemples en bas de page. Certains sont équipés d’un système de rotation et de récupération du compost : c’est la rolls du bac à compost !

Sinon, vous pouvez aussi en fabriquer un en suivant l’exemple du pot de fleur reconverti en composteur, personnellement, je trouve que c’est la méthode la plus simple, mais il en existe d’autres encore : allez faire un tour sur ce site => http://www.nature-obsession.fr/dechets/fabriquer-lombricomposteur.html

Dans votre jardin, vous pouvez fabriquer un composteur en palettes (voir le tutoriel).

L’avantage du composteur en jardin est que la matière, en étant en contact avec la terre, possède déjà des micro-organismes qui participent à la colonisation du compost et accélère le processus de compostage.

Quelques tips !

Choisissez un endroit ensoleillé afin qu’il y ait le plus de chaleur possible

Si votre compost est à l’ombre toute la journée, la décomposition se produira certes, mais de manière beaucoup plus lente, surtout lorsque les températures glaciales arrivent à l’automne comme en France (à Maurice on a pas ce soucis !).

Conservez un certain niveau d’humidité mais pas trop ! J’ai notamment fait cette erreur en arrosant carrément mon compost : je me disais que cela accélèrerait le processus => grave erreur de débutante ! Non seulement les micro-organismes sont noyés, mais en plus, cela produit de l’azote en excès, ça attire les mouches et ça produit une belle bouillie qui sent vraiment pas la rose !!Bref à éviter. Pour info: un compost équilibré est un compost qui ne sent pas !

Ne versez pas n’importe quoi dans votre compost !

Tout ce qui est issu du plastique, de matières traitées par des vernis, encre et autres peintures sont à bannir. Les sacs en pseudo matière recyclables sont à éviter aussi : ils contiennent souvent une quantité de plastique. La litière du chat qui n’est pas 100 % biodégradable, à éviter également.

Le journal déchiqueté, les copeaux de bois et les feuilles sèches sont un bon apport ; les déchets de cuisine (pelures de légumes), les coquilles d’œuf écrasées (riche en calcium, potassium et magnésium, les coquilles enrichissent le compost), et les tontes de gazon sont parfaits pour le compost.

Créez une véritable symbiose organique en variant les apports verts (branches, feuilles) et marrons (déchets de cuisine)

Tout est est une question de balance entre le carbone et l’azote dans le compost. Les matériaux qui sont compostables sont à base de carbone ou d’azote, à des degrés divers. Le secret d’un tas de compost sain est de maintenir un équilibre entre ces deux éléments.

Quelques matières riches en carbone : branches, tiges, feuilles séchées, pelures, morceaux de bois, poussière d’écorce ou pellets de sciure, sacs en papier brun déchiqueté, tiges de maïs, filtres à café, aiguilles de conifère, coquilles d’œufs, paille, mousse de tourbe, bois cendres. Ce type de matière donne au compost son corps léger et moelleux.

Une combinaison de différentes textures et de nutriments créés par la désintégration de nombreuses plantes différentes donnera à vos plantes une alimentation gourmande qui aidera à créer une résistance aux maladies et aux ravageurs.

Un compost riche en matières organiques est le meilleur moyen d’obtenir des plantes saines et productives qui récompensent votre travail avec de belles floraisons.

Évitez d’y mettre de la viande, du poisson ou des produits laitiers dans votre compost en extérieur, car ils ont tendance à attirer les ravageurs comme les souris, les ratons laveurs et les chiens.

Pensez à aérer votre compost régulièrement !

Tournez votre pile de déchet toutes les semaines va permettre de permettre au compost de se former. L’oxygène est nécessaire pour que le processus fonctionne, et tourner « ajoute » de l’oxygène au tout.

Dans quelques mois, votre produit fini devrait être un sol sombre et friable qui sent la terre fraîche.

Lorsque votre compost est prêt, vous aurez une couche de terre brun foncé, presque noire au fond de votre bac. Il devrait avoir une texture spongieuse et sera riche en nutriments. L’épandage du compost fini dans vos plates-bandes améliore grandement la qualité du sol de votre potager en l’aidant à retenir l’humidité et à supprimer les mauvaises herbes. Cela réduit également la nécessité d’utiliser des engrais chimiques et des pesticides.

Pour finir j’aimerai vous montrer cette sympathique infographie pour réaliser son compost, personnellement elle m’a inspirée et m’a donné le sourire alors …je m’y suis mise. Alors…pourquoi pas vous ?

Cette fiche pratique est réalisée par Nat Mikles, membre des Ensaders, un collectif de dessinateurs talentueux composé de Yann Bagot et Kevin Lucbert. Il a d’ailleurs sorti une BD assez sympa à l’humour décapant et décalé sur la réduction des déchets, que je vous invite à lire !

A bientôt,

Elise

aire-son-compost-en-appartement

aire-son-compost-en-appartement-2

Acheter en ligne un composteur

Elise
Suivez moi

Elise

Passionnée d'aromathérapie, de cuisine végétarienne et bio, je vous propose ici mes astuces du quotidien qui tournent autour du bien être, à travers des alternatives économiques et faciles pour être bien au naturel, tout en respectant notre santé et notre l'environnement.
N'hésitez pas à me contacter pour toutes questions.
Elise
Suivez moi

Les derniers articles par Elise (tout voir)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Soyez notifié des commentaires
avatar
Fermer le menu