Rencontre avec Gisèle, praticienne Reiki Niveau 2 à Toulouse

J’ai réalisé ma première séance de Reiki avec Gisèle, que j’ai rencontré en faisant du covoiturage. Voici une petite interview de Gisèle, cette femme sympathique, qui pourra, je l’espère, vous apporter des réponses aux questions que vous vous posez sur ce type de soin encore peu répandu en France…

Comment as-tu connu le Reiki? 

En 2008, j’ai réalisé un stage d’aromathérapie avec ma fille. J’ai rencontré une praticienne avec qui nous avons discuté et j’ai trouvé ça intéressant. Je vivais à l’époque une période un peu compliquée. J’ai alors testé un soin. Il m’a vraiment détendue et c’est ce dont j’avais besoin. J’ai ensuite suivi la formation de niveau 1. J’y ai notamment appris les techniques d’auto-soin. L’auto-soin permet de faire circuler l’énergie en soi et ainsi soulager les effets de la maladie. C’est un outil puissant. Puis, pour je ne sais quelle raison, le Reiki est sorti de ma vie pendant 3 ans, jusqu’à ce que ma fille subisse une opération chirurgicale. Durant son opération, après visualisation de l’endroit à traiter, des praticiens ont transmis de l’énergie à ma fille pour que tout se passe bien. Alors que le type d’opération qu’elle a subit aurait du générer une mare de sang, ma fille a été épargnée: à la grande surprise des médecins…

C’est justement ce qui me plait dans le Reiki, c’est que sa pratique permet de développer une forme d’empathie avec le monde qui nous entoure. C’est pourquoi, j’ai ensuite passé mon niveau 2 et je souhaite développer mon activité autour de ce type de soin aujourd’hui.

Que ressens-tu lorsque tu pratiques un soin sur une personne?

Je ressens énormément de détente et du bien être. Je ressens parfois un point «chaud» sur la personne et cela m’interpelle: cela veut dire qu’il y a un déséquilibre d’énergie sur la personne. Mes mains piquent et «brûlent» souvent, je sens l’énergie circuler en moi. Les mains ce sont mes  «canaux d’énergie ». Cela ne peut pas me faire de mal car le REIKI ce n est que faire circuler l’énergie chez le  patient

Que conseilles tu aux personnes venant juste de recevoir un soin Reiki?

Après une scéance de Reiki, il est probable que la personne se sente fatiguée. Un soin est comme un grand nettoyage. L’alimentation qui suit le soin doit être légère, ne pas boire d’alcool ou fumer, ne pas s’énerver et idéalement, il faut se reposer un maximum. C’est difficile car le Reiki va à l’encontre de ce que nous impose la société dans laquelle nous vivons: une vie quotidienne stressante. Le bénéfice peut donc rapidement être perdu si on n’y fait pas attention.Il faut en moyenne 3 scéances de Reiki pour régler un problème identifié.

Sinon que fais-tu d’autre dans la vie?

Je suis comédienne et metteur en scène. Le Reiki me permet justement de me recentrer sur moi-même car le monde du spectacle est parfois très difficile et éprouvant. Je trouve dans le Reiki de l’apaisement et une source de créativité.

Pour finir, quel est ton credo dans la vie?

J’essaie de profiter de la vie tout simplement. Chaque jour je me dis: « j’ai envie d’être heureuse, le bonheur est partout et nul part ».

C’était un bonheur d’avoir partagé ce moment avec toi Gisèle. Merci!

Elise

Share Button
Elise

Elise

Passionnée d'aromathérapie, de cuisine végétarienne et bio, je vous propose ici mes astuces du quotidien qui tournent autour du bien être, à travers des alternatives économiques et faciles pour être bien au naturel, tout en respectant notre santé et notre l'environnement.
N'hésitez pas à me contacter pour toutes questions.
Elise

Les derniers articles par Elise (tout voir)

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Rencontre avec Gisèle, praticienne Reiki Niveau 2 à Toulouse"

Soyez notifié des commentaires
avatar
Trier par:   Nouveau | Ancien | Les mieux notés
Audrey Moo
Invité

Article super intéressant. Où peut-on suivre ce type de formation ? Elle dit qu’elle ressent comme une brûlure quand elle entre en contact avec ses patients, faut-il avoir un don ou peut-on tous devenir praticien avec un bonne formation ?

wpDiscuz
Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez actubio sur Hellocoton

Découvrez la Slow Cosmétique