Soyez un écolo 2.0: supprimez vos emails!
Share Button

Il y a quelque chose auquel on ne pense pas car on se dit que cela appartient au monde dématérialisé que nous construisons de plus en plus….ce sont nos emails qui polluent la planête! Mais comment quelque chose d’immatériel peut-il polluer autant? Explications.

Vous avez 848 mail(s) non lu(s)

Personnellement, je n’en avais pas vraiment conscience, je n’imaginais pas l’impact que cela pouvait avoir. J’avais des centaines et des centaines d’emails dans ma boite au lettres, stockés depuis une dizaine d’années, et donc certains pourrissaient dans ma corbeille (je ne parle même pas de mon dossier de spams qui se vide fort heureusement de manière automatique!).

J’avais en plus de ca une quantité astronomique de mails non lus (et que je ne lirai probablement jamais mais que je ne sais pour quelle raison, je les conservais aussi! Débile hein?!).

Il m’est même souvent arrivé que certains emails importants de ma famille ou amis soient noyés dans cette quantité de mails reçus et envoyés chaque mois. Quant à la boite aux lettres du travail, qui peut se révéler aussi être une des cause identifiée de burn out chez certaines personnes (surtout avec l’utilisation de notre cher boulet appelé « smartphone » qui nous permet d’envoyer/recevoir des emails de partout et tout le temps…!) je n’en parle pas =>c’est pire.

Avouez que vous êtes un peu comme moi non? De nos jours, tenir une boite email ‘propre’ quand on est confrontés:

  • au matraquage publicitaire des emailings,
  • les newsletters inutiles dont on arrive pas à se désabonner,
  • des ‘répondre à tous’ qui ne concernent qu’une minorité des destinataires,
  • une sur-information ou ‘infobésité‘ engendrant parfois une désinformation, une cyberdépendance voire une mauvaise information…

eh bien oui…cela relève d’un véritable challenge! Et, pire, il reste difficile de s’y tenir dans la durée parce que cela impose une véritable contrainte à l’internaute au quotidien. Si vous partez en vacances et que vous laissez votre boite aux lettres de côté pour vous déconnecter, eh bien oui, y’a du boulot!

Oui: les emails polluent!

En s’appuyant sur une étude commandée par Orange, Newmanity avance qu’un email stocké pendant un an consomme 7,4 Wh, et que le stockage de 30 de ces messages durant un an consomme autant qu’une ampoule basse consommation pendant une journée. Imaginez l’énergie que pourraient économiser celles et ceux d’entre nous qui conservent des dizaines de milliers de courriers électroniques inutiles. Et pensez au nombre de gens que cela peut concerner, à travers le monde entier. Ca donne le tournis, non ? Données issues du site Marcel Green

Multiplier le nombre de destinataires sur un email est également une pratique qui pollue.  Selon l’Adème, « réduire de 10 % l’envoi de courriels incluant systématiquement son responsable et un de ses collègues au sein d’une entreprise de 100 personnes permet un gain d’environ 1 tonne équivalent CO2 sur l’année », note l’Ademe. Ce gain augmente évidemment avec la taille des courriels : pour des mails de 10 Mo et non plus 1 Mo, ce sont 8 tonnes d’équivalent CO2 qui sont économisées.

Le stockage des mails et des pièces jointes sur un serveur est aussi un enjeu important : plus le courriel est conservé longtemps, plus son impact sur le changement climatique sera fort, assure l’Ademe. Source Le Monde

On fait donc face à une pollution dormante, qui s’accentue d’années en années et dont on ne commence qu’à prendre conscience récemment.

Comment cela est possible? Car tout simplement, il faut AUSSI de l’énergie pour stocker tout ce qui ne sert à rien: des serveurs, des data-centers…Le « big data » fait tourner cinq centrales nucléaires dans le monde. On pense à tord que Internet c’est « dématérialisé », donc ca ne pollue pas. C’est faux. La réalité de notre vie numérique: ce sont des tuyaux, des matériaux, des métaux parfois en voie d’épuisement, des centres de big data qu’on doit refroidir avec des climatiseurs.

Comment lutter contre cette pollution 2.0?

  • Videz votre corbeille d’emails régulierement
  • N’envoyez des emails qu’aux personnes qui ont vraiment besoin de recevoir l’information, évitez le ‘répondre à tous’!
  • Lorsque vous recevez un email, ayez une lecture diagonale si il est long, et décidez de son issue: archivez le ou supprimez le!
  • N’insérez de pièces jointes que si cela est nécessaire,
  • Il existe des outils d’aide au nettoyage des boites email comme CleanFox.

Nous sommes TOUS concernés, comme dirait Pierre Rabhi avec la légende du colibri faisons notre part!

A bientôt,

Elise

 

Elise
Suivez moi

Elise

Passionnée d'aromathérapie, de cuisine végétarienne et bio, je vous propose ici mes astuces du quotidien qui tournent autour du bien être, à travers des alternatives économiques et faciles pour être bien au naturel, tout en respectant notre santé et notre l'environnement.
N'hésitez pas à me contacter pour toutes questions.
Elise
Suivez moi

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Soyez notifié des commentaires
Fermer le menu