Le millepertuis: un antidépresseur aux effets secondaires…

Le Millepertuis est une plante très efficace pour traiter la dépression légère à modérée (c’est un « Prozac-like »), et ce, de manière naturelle, sans véritable accoutumance. Mais…une nouvelle recherche aux Etats Unis a mis en avant que la combinaison du millepertuis, 1er traitement complémentaire et alternatif pour lutter contre la dépression aux États-Unis, peut entraîner des effets secondaires dangereux, notamment si il est combiné avec des médicaments couramment prescrits.

Les enquêteurs du Wake Forest Medical Center signalent que le millepertuis peut réduire la concentration de nombreux médicaments dans le corps, y compris les contraceptifs oraux, les anticoagulants, la chimiothérapie, et les médicaments pour la pression sanguine. Le millepertuis rend certains traitements parfois complètement inefficaces.

Il est de coutume de penser que les traitements naturels sont « des remèdes de grand-mère » dont l’efficacité est parfois hasardeuse et souvent non démontrée scientifiquement. Toutefois, il est important de rappeler qu’ingérer de manière régulière des plantes agit sur l’organisme et peut, tout comme n’importe quel médicament, comporter des effets secondaires parfois graves.

Dans l’étude réalisée, le millepertuis a été prescrit et pris avec d’autres médicaments sur les sujets. L’équipe en charge de cette étude a effectué une analyse et a constaté que l’utilisation de millepertuis combinée avec d’autres médicaments est potentiellement nocive dans 28% des cas examinés.

[inlinetweet prefix= » » tweeter= » » suffix= » »]Les interactions médicamenteuses avec le millepertuis peuvent déclencher des symptômes inattendus[/inlinetweet] dont voici quelques exemples :

  • syndrome de la sérotonine, une maladie potentiellement mortelle, qui trouve son origine dans des niveaux élevés de sérotonine dans le cerveau (accumulation de substances chimiques entrainant confusion, des tremblements, de la diarrhée et une baisse de la température corporelle) si le millepertuis est pris simultanément avec un antidépresseur chimique ,
  • des problèmes cardiaques dus à une altération de l’efficacité des médicaments pour la pression artérielle,
  • ou encore une grossesse non planifiée en raison de l’échec de la contraception : le millepertuis rend inefficace la pilule contraceptive.
  • Éruptions cutanées si exposition au soleil…

Vendu en libre-service, le millepertuis est un redoutable antidépresseur naturel mais n’est donc pas inoffensif. Il faudrait que l’étiquetage des infusions, ampoules, gélules contenant du Millepertuis mettent en garde sur les risques d’interaction avec les médicaments.

Certains pays comme le Japon, le Canada ou le Royaume Uni l’ont déjà retiré de la vente.

Les médecins devraient également demander à leurs patients si un autre traitement (même naturel) est en cours avant de prescrire d’autres médicaments et sensibiliser les patients.

Toutefois, les effets indésirables du millepertuis vis-à-vis d’un antidépresseur issu de l’industrie pharmaceutique restent moins nombreux (mais pas forcément moins critiques !).

En Australie, l’Agence nationale de Santé travaille sur l’innocuité des médicaments. Entre 2000 et 2013, il y avait 84 rapports d’effets indésirables recensés sur le millepertuis contre 447 sur le Prozac…

Il faut donc considérer les plantes comme de vrais médicaments et faire attention à l’automédication.

 A bientôt !

Share Button
Elise

Elise

Passionnée d'aromathérapie, de cuisine végétarienne et bio, je vous propose ici mes astuces du quotidien qui tournent autour du bien être, à travers des alternatives économiques et faciles pour être bien au naturel, tout en respectant notre santé et notre l'environnement.
N'hésitez pas à me contacter pour toutes questions.
Elise

Les derniers articles par Elise (tout voir)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Soyez notifié des commentaires
avatar
Fermer le menu