Prenez de la spiruline en cas d’anémie

Je suis anémiée. Depuis plusieurs années je suis devenue quasiment végétarienne. Ma consommation de viande est devenue anecdotique  tout simplement car je n’aime pas ça depuis toute petite ! Résultat, j’ai développé une forte carence en fer. Cela a pour conséquence une fatigue constante, notamment matin au réveil…Bref, pour y remédier, je suis allée faire un tour chez une naturopathe qui m’a conseillée de prendre de la Spiruline…

Qu’est-ce que la spiruline ? Quelles sont les propriétés de la spiruline ?

La spiruline est une variété d’algue bleue que l’on trouve en Afrique et au Mexique, à très forte teneur en protéines. Elle contient du fer, des bêta-carotènes, des sels minéraux, des oligo-éléments et des acides gras essentiels.

On dit que les hommes préhistoriques consommaient déjà de la spiruline. Mais les premières preuves de son utilisation datent du XVIe siècle : les Aztèques tiraient d’un lac une sorte de boue bleue très nourrissante. Contrairement à la chlorelle, algue verte à laquelle elle est souvent associée, la spiruline n’est pas tout à fait une algue – même si, par commodité, on continue à la désigner comme telle. Ce micro-organisme (une cyanobactérie) se développe dans l’eau chaude et se présente sous la forme d’un filament entouré de spires, qui lui ont donné son nom, spiruline ou Arthrospira platensis. **

Cultivée depuis les années 1970 dans de nombreux pays en vue de lutter contre la malnutrition – pour sa richesse en protéines –, elle l’est en France depuis peu. La spiruline est une bombe énergétique : outre une forte concentration en protéines digestibles (près de 70 %), c’est une excellente source de fer, de vitamines A et B, de bêta-carotène, d’oméga-6, de minéraux, d’oligoéléments…, et ce en étant très peu calorique. Pour toutes ces raisons, elle est souvent considérée comme un « super aliment ».

La spiruline contient du zinc, du sélénium, du manganèse, du fer, du cuivre, et du chrome et tous les minéraux (calcium, magnésium, sodium, potassium, phosphore).

Elle augmente l’endurance, se révèle un soutien efficace du système immunitaire et une aide remarquable pendant les périodes de convalescence.

L’un des composants très intéressants de la spiruline est la chlorophylle. Elle a une influence positive sur la fabrication de globules rouges et purifie le sang.

La phycocyanine, composante exclusive de la spiruline, a elle aussi des propriétés « détox » et stimulantes du système immunitaires déjà prouvées et qui font encore l’objet de nouvelles recherches pour connaître de nouveaux effets.

La spiruline contribue à ralentir le vieillissement de la peau grâce à ses molécules anti-oxydantes (acide gamma-linoléiques, phycocyanine, tocophérol, carotène, sélénium et zinc) qui empêchent la formation de radicaux libres.

Les acides gamma-linoléiques de la spiruline apportent souplesse, élasticité, et donc douceur à l’épiderme.

L’activité purifiante de la spiruline pure entraîne une évacuation rapide et efficace des polluants et de l’acide lactique. Elle permet de ce fait une augmentation de l’énergie et une récupération plus rapide après un entraînement ou une compétition.

La paroi de la cellule de la spiruline est très mince, contrairement aux algues de mer : les nutriments sont donc rapidement et complètement absorbés par le corps et facilement assimilées par des enfants et personnes âgées.

Véritable concentré d’énergie, la spiruline par son apport en fer, en vitamine B12, en bêta-carotène est donc d’un grand intérêt pour les sportifs(ves) notamment sur le plan de l’oxygénation des muscles, les acides gras essentiels intervenant quant à eux dans l’intégrité des cellules indispensable au bon fonctionnement du système immunitaire.

Elle est un important gisement de fer (de 800mg à 1800mg par kg, soit 20 fois plus que le germe de blé !), un minéral présent essentiellement dans les aliments d’origine animale comme la viande, les abats, le poisson.

C’est pourquoi la spiruline est très intéressante pour les végétariens les sportifs, anémiques, femmes enceintes et adolescents en phase de croissance, populations exposées au risque de manque de fer.

1 poignée de spiruline contient autant de :

  • protéines que 35g de bœuf
  • calcium que 3 verres de lait
  • fer que 3 bols d’épinard
  • bêta-carotène que 18 carottes
  • vitamine B12 que 500g de steak
  • vitamine E que 3 cuillères à soupe de germe de blé

La spiruline est donc une micro-algue au contenu nutritionnel exceptionnel qui ne nécessite ni traitement, ni cuisson, n’entraîne aucune pollution. Ses qualités nutritionnelles en font une des meilleures solutions pour l’avenir d’une alimentation saine et pour la sauvegarde de l’environnement.

Selon les experts, une dose quotidienne de 1 à 3 grammes de spiruline pendant 4 à 6 semaines suffit à guérir un enfant souffrant de malnutrition grave. Les expériences de consommation menées de spiruline ont été menées avec succès et seront poursuivies ; les enfants traités à la spiruline ont repris 3 kg en moyenne.

Consommer moins de viande et la remplacer par de la spiruline permet de diminuer drastiquement la consommation d’eau douce liée à la culture des plantes qui nourrissent le bétail, de consommer beaucoup moins de surfaces pour les cultures. Cela permet donc de réduire la déforestation et l’érosion de la biodiversité, et également de diminuer la contamination de l’environnement par les pesticides, etc.

Moins de viande, c’est aussi moins de cholestérol et d’acides gras, ce qui est tout sauf négligeable sur le plan de la santé (problèmes cardio-vasculaires, obésité etc.).

Ou trouver de la Spiruline ?

Je me suis donc rendue en Parapharmacie pour m’en procurer (on en trouve aussi en magasins bio). La naturopathe m’a conseillé d’en prendre au format « poudre » et non pas en gélules. Pourquoi ? Parce que le prix de revient est moins élevé et qu’on ne sait pas toujours avec quoi est fabriquée la gélule (pour information les gélules sont souvent fabriquées avec de la gélatine de porc : buerk !)

Ma posologie Spiruline antifatigue

La naturopathe m’a indiqué qu’il était préférable de ne pas en prendre le soir car la spiruline possède des effets stimulants.

Elle m’a conseillé de la consommer mélangée à un jus de fruit ou de légumes, le matin. En effet, si vous voulez éviter le goût d’algue dans la bouche, c’est la meilleure méthode (à moins de l’ingérer en gélules). La spiruline peut toutefois être simplement mélangée à de l’eau.

Au début, j’ai pris une cuillère à café mélangé à un verre de jus puis au bout d’une semaine, une cuillère à soupe, ceci afin d’éviter d’éventuels troubles intestinaux dus à une trop forte prise.

Mes résultats

Il m’a fallu attendre plusieurs semaines avant de commencer à ressentir les bienfaits de la Spiruline dans mon organisme. Au début, je ne sentais pas vraiment d’amélioration. Je l’ai prise tous les matins durant 1 mois et demi.  Au réveil, ensuite, j’étais beaucoup moins fatiguée. Pour l’anémie, je ne suis pas encore allée contrôler mon taux de fer donc je ne peux pas juger de manière scientifique mes résultats. Néanmoins, je dois reconnaître que ce complément agit de manière saine et progressive sur l’organisme.  Je ne doute pas de son efficacité. C’est un excellent complément pour tous les végétariens. Et vous, l’avez-vous testée ? Qu’en pensez-vous ?

Source : ConsoGlobe. Com  http://www.consoglobe.com/spiruline-algue-100-bienfaits-3079-cg

Consultez également:

** À ne pas confondre avec la Spirulina, non comestible, qui n’est pas de la même famille botanique.

L’acheter en ligne

 

Share Button
Elise

Elise

Passionnée d'aromathérapie, de cuisine végétarienne et bio, je vous propose ici mes astuces du quotidien qui tournent autour du bien être, à travers des alternatives économiques et faciles pour être bien au naturel, tout en respectant notre santé et notre l'environnement.
N'hésitez pas à me contacter pour toutes questions.
Elise

Les derniers articles par Elise (tout voir)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Soyez notifié des commentaires
avatar
wpDiscuz
Fermer le menu